Historique

L'Union Sportive l'Avenir Amnéville Gymnastique (USAAG) est la doyenne des associations sportives amnévilloises. Née en 1904 tout juste 2 ans après la création d'Amnéville (alors Stahlheim), elle accompagne depuis toujours la vie de la commune jour après jour. Il vaut bien la peine que l'on s'arrête quelques instants à jeter un regard en arrière et à mesurer le chemin parcouru.

 

 De 1904 à la 1ère guerre mondiale

Suite aux guerres de la Révolution et de l'Empire ainsi que des invasions successives, Amnéville péréclite. Elle finit par ne plus être une commune et le hammeau est rattaché à la commune de Gandrange. A la fin du XIXème siècle, l'industrialisation avec la fondation des acieries de Rombas (1888) permet la construction d'une cité ouvrière, dit la Colonie à partir de 1898 aux abords du hameau. Devant l'extension des acieries et de l'agglomération naissante, une ordonnance du 9 avril 1901 détache la Colonie, le hameau d'Amnéville et Moulin-Neuf de Gandrange pour l'ériger en une commune de l'arrondissement de Metz-Campagne.Mais c'est seulement une ordonnance du 15 avril 1902 qui en fixe le nom : Stahlheim (la cité de l'acier). En effet, en ce temps là, la Moselle était allemande. 

La population industrieuse, en provenance principalement de Rhénanie, de Sarre, du Bitcherland voire d'Alsace, ne peut s'adonner à aucun loisirs. C'est pourquoi, quelques amis des sports s'unissent en 1904 pour mettre sur pied une société, Turnverein Vater Jahn Stahlheim, qui offrirait aux jeunes gens les moyens de se délasser de la monotonie du labeur quotidien par des exercices physiques réguliers et méthodiques. Dès 1912, la société, bien entrainée, se classe déjà parmi les plus remarquées pour ces succès dans toute la région. Mais hélas en 1914, la 1ère guerre mondiale (1914-1918) stoppe ces débuts plein de promesses. La plupart des gymnastes sont mobilisés et toute activité cesse durant 4 années.

De la 1ère guerre mondiale à la 2nde guerre mondiale

Au retour de la paix et en France suite à la tourmante, les survivants se comptent, leurs rangs sont bien clairsemés et c'est une poignée d'hommes (messieurs Becker Mathias, Chee Charles, Conrad Alois-Charles, Herges Raymond, Klipffel Alphonse, Ledrich Henri, Osswald Gustave et Othon) qui assume la tâches de reconstituer la Société Sportive. En 1919, la société de gymnastique intégre le Club Sportif Orne d'Amnéville (CSOA). Mais malheureusement, l'organisation en multiples sections amene des différents qui, au printemps 1920, incite les gymnastes à reprendre leur indépendance. Tout est à reconstruire. Au vue de l'absence de financement et de matériels, les pionniers de cette nouvelle aventure sont obligés d'adhérer à une autre société: L'Union Française d'Amnéville (UFA). Sous le patronnage bienveillant et généreux de Monsieur Laurent, directeur des aciéries de Rombas, un hall de gymnastique et tout le matériel nécessaire est mis à disposition des gymnastes. 

Une ère nouvelle démarre et sous la direction énergique de leur moniteur, monsieur Becker, les gymnastes suivent des entraînements rigoureux et réguliers. En 1921, la section s'affilie à l'Union des Sociétés de Gymnastique de la Moselle (affiliée elle-même à l'Union des Sociétés de Gymnastique de France). De suite les gymnastes obtiennent des succès et lors des fêtes nationales de gymnastique de Lille du 14 au 16 mai, ils conquièrent un 1er prix, une statuette, une couronne et un diplôme. Fort de leur succès et du soutien de monsieur Laurent, les membres de la section décident de se constituer en une nouvelle société indépendante. 

Profitant de cette liberté, la société affronte de nombreuses autres sociétés dans de nombreuses manifestations sportives dans la mesure des ses moyens. Mais une chose manque: un emblême. L'assemblée générale, réunie en septembre 2023, saisie de la question, décide l'acquisition d'un drapeau. Celui-ci est solennellement remis à la société à l'occasion des Concours de Gymnastique du Groupe de la Moselle organisées à Amnéville en 1924.

Après ces fêtes mémorables, les gymnastes, plus résolus que jamais, serrent les rangs derrière leur drapeau et dès l'année suivante leurs victoires les classent parmi les meilleurs du département et de la région.

Une large part du mérite de succès de la société en revient au comité, présidé pendant de nombreuses années par monsieur Nicolas Fegelé. Président et comité déploient une énérgie considérable pour se procurer les ressources nécessaires à la société.

Grâce à ces efforts, la section masculines "Adultes et Pupilles" participe en concours par sections, en courcours individuls et en concours spéciaux, aux Championnats annuels de la Moselle et de Ligue Lorraine et de s'y classer honorablement. La section masculine "Adultes" et "Féminines", créée le 17 avril 1937, remporte lors de différents Championnat de France par sections de nombreuses victoires:

  • 1921 à Lille
  • 1923 à Rouen
  • 1925 à Strasbourg
  • 1926 à Lyon
  • 1929 à Orléans
  • 1930 à Alger
  • 1931 à Paris
  • 1934 à Dijon
  • 1935 à Bruxelles
  • 1936 à Annecy
  • 1937 à Paris
  • 1939 à Roanne

  Mais la mobilisation générale du samedi 2 septembre 1939 et la 2nde guerre mondiale (1939-1945) qui suivit mettent fin à la quête de victoires pour enrichir le palmarès de la société. Une nouvelle fois, le gymnase ferme ses portes pendant ces heures sombres de l'histoire. 

De la 2nde guerre mondiale à 1970

En septembre 1944, les Alliés libèrent notre contrée et la Moselle redevient terre de France. Toutes les activités pacifiques peuvent enfin renaître. Dès le début 1945, les gymnastes féminins et masculins des 2 sociétés de gymnastique d'Amnéville: la société l'Avenir Amnéville et la société Gymnique Ouvrière d'Amnéville décident du fusionner en une unique société: l'Union Sportive l'Avenir Amnéville. Le petit groupe de 1904 avait décuplé, et de nombreuses sections désormais composent cette nouvelle société. Il faut dire que dans le processus de renaissance, la société reçoit des appuis précieux et des aides généreuses: l'Usine de Rombas, la Municipalité et le département.

Dès la reprise, la société reprend les chemins du succès. En 1946, elle figure déjà en bonne place parmi les sections de la Ligue de Lorraine. Dès lors les succès et places d'honneur s'enchaînent du niveau départemental au niveau national. On notera:

  • 1947 à Nice - Place d'honneur au Championnat de France par sections pour les sections féminines et  masculines.
  • 1951 à Thonon-les-Bains - Championnat de France individuel - Mlle Madelaine Schmitt termine 30ème.
  • 1952 à Evian-les-Bains - la section féminine est Championne Fédérale.
  • 1952 à Dijon - Championnat de France individuel - Mlle Madelaine Schmitt termine 28ème.
  • 1953 à Metz - Championnat de France individuel - Mlle Jacqueline Megel termine 38ème.
  • ...

 

On notera aussi, que messieurs Peter, Piorico et Lantz ont participé aux Championnats du Monde en section à Rome du 26 juin au 1er juillet dans l'équipe de Moselle.

 

En 1954, la société fête ses 50 sous l'impulsion de son Président, monsieur Ossaald Othon, et de son comité en organisant un grand Gala de gymnastique suivi d'un bal dans la salle des Fêtes du Casino.

De 1970 à nos jours

1972 Les féminimes aux Championnats de France à Annecy

1975 Organisation du match International de Gymnastique Féminime France - Pologne au Palais des Sports le 30 mars.

1977 Inauguration du nouveau gymnase

 

1979 l'Union Sportive l'Avenir Amnéville Gymnastique fêtes ses 75 ans. Un Gala est organisé au Palais de Sport qui débuta par une mise à l'honneur d'anciens membres: messieurs Osswald Othon (président d'honneur), Carius Charles (vice-président d'honneur) et Bernhardt Philippe. Les festivités ont atteint leur point culminant quand les gymnastes formèrent un gygantèsque "75" en lumière noire.

 

1981 Christophe Kullmann aux Championnats de France à Annecy

 

1982 Fabien Lett aux Championnats de France  à Dijon

 

1986 Minimes filles aux Championnats de France à Castres. Organisation du Championnats de France de Gymnastique Rythmique et Sportive (GRS) le 29 & 30 novembre au Palais des Sports.

 

1994 l'Union Sportive l'Avenir Amnéville Gymnastique fêtes ses 90 ans. Le Comité et son président, Charles Reutenauer, organisent des festivités du 5 au 16 décembre. Elles ont débuté par une restrospective composé de photographies, de médailles, de trophés et de tenues exposé au gymnase puis au Palais des Sport... Le point d'orgue de celles-ci a été l'organisation de démonstrations de la section "Baby Gym" jusqu'aux "Compétiteurs".  

 

1997 Sarina Riciputo championne de Lorraine Poussine

 

1998 L'équipe masculine toutes catégories championne de Lorraine

1999 L'équipe féminine benjamine/minime/cadette championne de Lorraine

 

2001 Cédric Candassamy champion de Lorraine

 

2003 Le gymnase est baptiser Gymnase Charles Reutenauer en hommage à l'immense travail réalisé à l'USAAG. Coralie Salerno championne de Zone Est. L'équipe féminimes toutes catégories termine 13ème aux Championnats de France à Toulouse. Laëtitia Albrecht 39ème aux Championnats de France.

 

2004 100 ans

Maxime Boistelle champion de Lorraine benjamin. Féminimes toutes catégories championnes de Lorraine

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Union Sportive l'Avenir Amnéville Gymnastique